0%

Zushi : Les plages de Hayama

葉山海岸

0

Même s’il me reste un mini-mémoire et un examen, le plus gros de mon stage intensif est passé et j’ai pu un peu profiter du beau temps dont on a été gratifié ces derniers jours. Enfant du sud que je suis, repos et soleil sont forcément synonymes de journée à la mer et c’est donc à la découverte d’une nouvelle plage que je suis parti, curieux de voir si l’endroit était vraiment à la hauteur de sa réputation…

La recherche d’une belle plage quand on habite près de Tokyo, c’est un peu la quête du Saint Graal : on ne veut cesser d’y croire, mais on finit toujours déçu. Pourtant, quand on m’a à nouveau parlé d’une eau claire à seulement 30 minutes de Yokohama, je n’ai pu empêcher mes tongs de frémir d’excitation et c’est avec un certain optimisme que je sortai de la gare de la petite ville côtière de Zushi.

Si la rue commerçante qui file vers la côte depuis la gare est sympathique pour se restaurer et faire des emplettes, il est nécessaire de prendre un bus pour rallier la terre promise : Hayama et ses plages. Je dis ses plages car il semblerait qu’il y ait plusieurs coins, plus ou moins accessibles, pour se baigner.

Pour cette fois-ci, on s’est contentés de Morito, la plage principale. Mais nous l’avons finalement vite délaissée au profit d’un petit lambeau de sable gris adossé à une digue, juste en contrebas de l’esplanade où se dresse le sanctuaire local. Solitude et vue sur la baie : que demander de plus ?

Si la journée fut excellente, je ne peux pas pour autant me prononcer quant à la qualité de l’eau pour s’y baigner. J’y ai bien trempé les guiboles et ce fut tout ce qu’il y a de plus agréable, mais pour un verdict ferme et définitif, il faudra attendre l’année prochaine. D’ici là, j’y retournerai sûrement car le coin est charmant et constitue une excellente alternative à Kamakura, les temples en moins bien entendu. 😉

 

Date des clichés : 2008/09/23 – Apn : Canon EOS 40D

Horaires : accès libre
Tarifs : accès libre
Accès : depuis Yokohama, prendre la ligne JR Yokosuka jusqu’à Zushi (330 yen – 33mn en train local)
Liens utiles et références : pages internet (japonaisanglais), la ville de Zushi a également une page en français, c’est suffisamment rare pour que ça mérite un lien !

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail