0%

Shiraoi et Porotokotan

0
Le village de Porotokotan à Shiraoi
Shiraoi (白老) et Porotokotan (ポロトコタン)

Shiraoi ne serait qu’une petite bourgade de plus si elle n’abritait pas le village reconstitué de Porotokotan. Situé à environ 15 minutes à pied de la gare JR de Shiraoi, ce village Ainu, bien que de taille réduite, permet d’avoir une bonne idée de la culture Ainu.

Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi

Rappelons que les Ainu sont les premiers habitants de Hokkaidô. Avec l’arrivée des Japonais sur leur sol, leur destinée peut être comparée à celle des Indiens d’Amérique… Ils sont désormais une ethnie reconnue par le gouvernement nippon et reçoivent des subventions, insuffisantes à ce qu’on dit, afin de préserver et promouvoir la culture Ainu.



Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi


A l’entrée du village se dresse l’imposante (16 mètres de haut) statue du chef Kotankorukuru.

Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi


Des représentations folkloriques sont régulièrement données dans une des habitations du village: au programme, chants, danses,… et démonstrations de mukkuri (ムックリ), un instrument traditionnel Ainu, qui utilise le même principe qu’une guimbarde.

Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi


Mon coup de cœur du village: des Ainuken (アイヌ犬), bref des “chiens Ainu”. D’un blanc magnifique et d’une gentillesse absolue (quoique j’étais le seul à m’amuser avec eux f^_^;): mon seul regret est qu’ils étaient gardés dans des cages, tout comme des ours dont je ne montrerai pas de cliché, tellement ils avaient l’air malheureux. (T_T)

Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi

Le musée situé dans l’enceinte du village expose beaucoup d’ustensiles, habits et autres outils de chasse; on trouvera également des reconstitutions très bien faîtes de scènes “quotidiennes”, comme la chasse à l’espadon! (cliché de droite)

Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi

Toutes les maisons du village ont été construites en utilisant les techniques Ainu traditionnelles.

Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi

Comme on peut le voir, les revêtements intérieurs ont des motifs qui décorent agréablement la pièce principale, où on trouvera un âtre qui rappelle énormément celui utilisé autrefois au Japon.

Le village de Porotokotan à ShiraoiLe village de Porotokotan à Shiraoi

Les descendants des Ainu se passent de génération en génération les différentes techniques artisanales, afin qu’elles ne tombent pas dans l’oubli. Le cliché de droite est un recueil de langue Ainu! Un exemple facile: le “kotan” de “Porotokotan” signifie “village”; c’est donc le village de Poroto. ^_^ “Ainu” veut dire “homme” (dans le sens de “être humain”). Si vous voulez un peu plus de vocabulaire, faîtes-moi signe. 😉

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail