0%

Komagome : Jardin Rikugien

0

 

Ce jardin, dont les paysages sont inspirés de la poésie japonaise dîte “Waka”, a été créé dans la 15ème année de la Période Genroku (1702) par Yanagisawa Yoshiyasu, confident du shogun Tokugawa Tsunayoshi.

Le nom “Rikugien” provient d’un système permettant de diviser la poésie chinoise en 6 catégories. Ce système a également influencé la division de la poésie japonaise “Waka”. Bien que le chiffre “6” soit généralement lu “roku”, il est ici prononcé “riku” pour conserver la prononciation chinoise.

Juste à côté de l’entrée, vous pourrez trouver un tampon, souvenir de votre passage à Rikugien. A vrai dire, si vous cherchez un peu, vous en trouverez dans tous les endroits touristiques, célèbres et/ou très fréquentés du Japon! On en trouve également dans TOUTES les stations du réseau Tokyo Metro, et on peut se procurer des albums avec emplacements dédiés, afin de rassembler ces précieux (?) souvenirs. Lors des vacances d’été, JR (la SNCF japonaise) organise des “Stamp Rally” (rallye des tampons), pendant lesquels les enfants japonais (de temps en temps des adultes aussi ^_^; ) iront de gare en gare pour remplir et compléter leur album à tampons! Ces rallyes sont censés permettre aux enfants d’apprendre à utiliser le train seul et de se repérer petit à petit dans le réseau ferroviaire très dense de Tokyo…

Gishun-tei

 

Shinsen-tei

Les deux bâtisses ci-dessus sont utilisées (moyennant finances…) pour des réceptions ou pour la célèbre cérémonie du thé.

 

Les mauvaises herbes sont arrachées à la main pour une pelouse parfaite qui ferait pâlir d’envie n’importe quel anglais de passage 😉

 

Takimi no chaya

 

Tsutsuji no chaya

 

Togetsukyo

 


“Au revoir Rikugien!”

Pour conclure, je dirais que les 300 yens à l’entrée sont aussitôt oubliés considérant la beauté de ce jardin, qui n’a rien à envier aux autres parcs beaucoup plus grands de Tokyo (Yoyogi, Shinjuku,…). Si vous en avez marre de l’asphalte et que vous avez un peu de temps libre, allez-y, vous ne le regretterez pas!


Location
: Komagome, nord de Tokyo (ligne de train Yamanote)
Accés : JR, gare de Komagome / Tokyo Metro ligne Namboku, station de Komagome, 7 minutes à pied (Plan d’accés en anglais)
Horaires : de 09h à 17h (entrée possible jusqu’à 16h30) Fermé pour les fêtes de fin d’année (29 Décembre au 1er Janvier)
Tarif : 300 yens (150 yens pour les + de 65 ans)
Contact : 03-3941-2222

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail