0%

Sanctuaire Fushimi Inari

0
Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii


Fushimi Inari Taisha – 伏見稲荷大社

Malgré un lundi pluvieux, nous sommes ces derniers temps gratifiés d’un soleil radieux qui ferait presque oublier qu’on est déjà en hiver. Il n’en fut malheureusement pas exactement de même lors de ma visite au sanctuaire Fushimi Inari d’il y a deux semaines…

Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de toriiLe sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de toriiLe sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii


Mes propos sont tout de même légèrement exagérés, car si certes le ciel n’était pas limpide, il laissait régulièrement filtrer le soleil, inondant même par instant de lances lumineuses le célèbre ensemble de torii qui caractérise les sanctuaires inari. Représenté sous des traits féminins, masculins voire sous forme androgyne, Inari est entre autres le dieu de l’agriculture et du riz, ses fidèles serviteurs et messagers, des renards – kitsune en japonais, gardant généralement l’accès à ses sanctuaires, la gueule soigneusement refermée sur la clé des entrepôts où se trouve la récolte de l’année.

Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii


Fidèle à cette image et digne chef de file de tous les sanctuaires inari du Japon, Fushimi Inari Taisha arbore un magnifique couloir de torii qui serpente silencieusement de sanctuaire en sanctuaire, s’immisçant dans les moindres recoins de la montagne sur laquelle est adossé le principal bâtiment du complexe. Sous cette allitération susurrée se cache un véritable tunnel canalisant des vœux de prospérité, ceux formulés à renfort de sake par les fidèles donateurs de ces portiques vermillons.

Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de toriiLe sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de toriiLe sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii


L’endroit est, je pense, très fréquenté quelle que soit la saison, mais vaut vraiment le coup d’être parcouru au calme par un beau matin ensoleillé. Le dense manteau sylvestre qui préserve l’intimité de ces arches aux couleurs chaleureuses peut en effet aussi bien s’avérer salvateur lors d’une chaude journée d’été, que frigorifique au plus fort de l’hiver. Quoiqu’il en soit, prévoyez si ce n’est un jour complet une bonne demi-journée afin de profiter pleinement de tous les recoins cachés dont regorge l’enceinte sacrée.

Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii

Un dernier conseil : plus vous grimperez, plus rares se feront les rencontres, au mieux vous apprécierez la sérénité et la beauté des lieux. Une étape que je recommande vivement si vous êtes sur Kyôto ou les environs.

Le sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de toriiLe sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de toriiLe sanctuaire Fushimi Inari près de Kyôto et ses longs couloirs de torii
Date des clichés : 2007/11/18 – Apn : Canon EOS 350D


Horaires
: du lever au coucher du soleil
Tarifs : accès libre
Accès : prendre la ligne Nara depuis Kyôto et descendre à la station Inari (140 yens – 5 mn); l’entrée du sanctuaire est juste à côté
Adresse : Kyôto-shi, Fushimi-ku, Fukakusa YabuNoUchi-chô 68
Liens utiles et références : page internet (japonais)

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail