0%
Kyôto - Temple Ryôan-ji

Le jardin zen du Ryôan-ji sous le pluie.

Jardin de pierres et de pluie – 龍安寺の石庭・雨編. Malgré quelques trêves ponctuelles, on ne peut pas vraiment dire que la pluie nous ait fait de cadeaux ce jour-là. Après un oyako-don peu mémorable vite avalé dans les environs du Kinkaku-ji, c’est un café-canette à la main que je pris le bus pour notre prochaine destination : le Ryôan-ji.

Kyôto - Temple Ryôan-ji

L’un des avantages que je vois à voyager par temps pluvieux – histoire de voir le bon côté des choses – c’est que les touristes se font moins nombreux et tendent à ne pas s’attarder en masse au même endroit. Si c’est agréable d’être tranquille pour n’importe quelle visite, on en ressent d’autant plus la nécessité lorsque l’on observe un jardin de pierres, censé être “zen”. C’était heureusement le cas cette fois-ci et j’ai pu m’adonner à un peu de contemplation, oubliant un peu l’apn, qui avait de toutes les façons déjà eu l’occasion de chauffer à une visite antérieure.

Kyôto - Temple Ryôan-ji

Vous l’aurez compris, il faudra donc repasser pour des infos complètes sur ce temple et ses environs, mais je peux au moins vous dire que, même si l’endroit est présenté comme un incontournable, son jardin de pierres est loin d’être un de mes favoris. Peut-être est-ce parce qu’il est trop “pur” pour moi, ou bien est-ce en raison du trop grand nombre de personnes continuellement présentes autour, toujours est-il que je lui préfère nombre de ses confrères, notamment ceux mariant habilement pierres et mousse comme celui de Kômyôzen-ji à Daizaifu. On en reparle prochainement. 😉

Kyôto - Temple Ryôan-ji

Kyôto mars 2010 : Kiyomizu-dera sous la pluie => Kinkaku-ji sous la pluie => Ryôan-ji sous la pluie => Cerisiers à Arashi-yama => Nanzen-ji sous les cerisiers => Okonomiyaki => Chemin de la philosophie sous les cerisiers

Date des clichés : 2010/03/25 – Objectifs et Apn : Canon EF 24-105mm f/4 sur Canon EOS 40D

Infos pratiques

Horaires : mars à novembre de 8h à 17h ; décembre à février de 8h30 à 16h30
Tarifs : 500 yens/adulte ; 300 yens/enfant
Accès : depuis la gare de Kyôto, prendre le bus 50 et descendre à l’arrêt Ritsumeikan Daigaku-mae (5mn à pied depuis l’arrêt). Pour plus de détails et pour vous y retrouver dans les transports, je ne peux que vous conseiller la page en anglais de la ville de Kyôto sur les transports et notamment ce document pdf avec une carte du réseau.
Liens utiles et références : Site officiel (ja)/(an) – Office National du Tourisme Japonais (en) – Page Secret Japan (fr)

chargement de la carte - veuillez patienter...

Kyôto - Ryoan-ji 35.034497, 135.718252 Temple Ryoan-ji - Visite sous la pluie

[toggle title=”Carte de Kyôto et ses environs” state=”closed”]

Cliquez sur les différents sites pour vous repérer et naviguer dans le blog.

chargement de la carte - veuillez patienter...

Kiyomizu-dera: 34.994825, 135.784909
Nanzen-ji: 35.011984, 135.794394
Gare de Kyoto: 34.985458, 135.757755
Kyôto - Kinkaku-ji: 35.038992, 135.729389
Kyôto - Ryoan-ji: 35.034497, 135.718252
Kyôto - Arashi-yama: 35.010324, 135.681587

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail