0%

Pruniers et Mont Fuji – 下曽我梅まつり

Soit, mon en-tête accrocheuse avec le Mont Fuji est un tantinet exagérée – le bougre étant resté bien discret – mais les pruniers étaient bel et bien en fleurs, et c’est bien ce qui comptait ! Bref, si vous voulez des fleurs, des choux, des oignons, des mandarines, le tout avec un tout petit morceau de Fuji-san dedans, c’est par ici que ça se passe…


Ce 8 février fut une journée bien remplie comme je les aime. Quelques mails et un peu de web au réveil histoire de trouver un coin sympa pour passer la journée ailleurs que dans les magasins, et nous voilà partis pour la petite gare de Shimosoga.

Réputée pour ses champs de pruniers et son yabusame, l’endroit n’attire sûrement pas les foules le reste de l’année mais qu’importe : c’est un grand bol d’air de la campagne qui attend le voyageur et c’est bien tout ce dont on a besoin pour apprécier les lieux.

On était bien sûr loin d’être les seuls mais la foule est restée dans des proportions humaines, et c’est le cœur léger que j’ai pu shooter en toute tranquillité. J’en ai d’ailleurs profité pour faire des tests car je trouvais mes clichés généralement surexposés. J’ai bien failli tomber dans l’excès inverse mais je suis quand même content d’avoir rectifié le tir.

Mon seule petit regret du moment est de n’avoir pu trouver de coin un peu surélevé pour observer tout ce beau monde habillé de blanc du dessus. Je suis persuadé que ça aurait valu le coup d’œil pourtant. Dommage.

Dans un tout autre registre, c’est absolument incroyable comment les prix chutent à peine on s’éloigne un tant soit peu d’une agglomération : le paquet de mandarines que j’achète dans les 500 yens au supermarché à côté de chez moi faisait seulement 100 yens à Shimosoga. Le goût étant bien sûr inversement proportionnel à la chute de prix. @[email protected]

En parlant de goût, on est allés manger des soba sur Odawara avant d’aller faire un tour du côté de son château : je vous dis donc à très bientôt pour le grand retour d’une fiche “Gourmet“. 😉

Date des clichés : 2009/02/08 – Apn : Canon EOS 40D

Horaires : viser la première moitié de février
Tarifs : accès libre
Accès : depuis Yokohama, prendre la ligne JR Tôkaidô-Honsen (東海道本線) jusqu’à la gare de Kôzu (国府津) (50mn) et changer pour la ligne Gotenba (御殿場線) jusqu’à Shimosoga (下曽我) (4mn) (total de 950 yens)
Tout le web : Odawara Ume Matsuri

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail