0%

Note de cours 001

0


Prof de français au Japon

Note de cours #001

Enseigner le français dans un lycée au Japon est une expérience vraiment passionnante et cela faisait longtemps que j’avais envie d’ajouter à mon carnet de route quelques notes de cours. Sauf exception, cela restera assez succinct et pas forcément intéressant pour vous autres, mes chers lecteurs anonymes – ou presque -, mais je tiens vraiment à garder une petite trace de toutes ces anecdotes…

De la phonétique :

Les Japonais ne font pas la distinction entre le 『L』 et le 『R』 qu’ils prononcent tous deux 『L』. La maîtrise du 『R』 chez les apprenants japonais peut donc prendre beaucoup de temps, mais a le mérite de regorger d’erreurs croustillantes. Ainsi, après plusieurs exercices à l’oral sur les adjectifs, Eiju-kun (16 ans) m’a présenté un de ces amis dans le cadre d’un test écrit :

≪C’est Kenta.
Il est japonais.
Il est lycéen.
Il est gland.≫

On ne le répétera jamais assez, c’est un vrai handicap d’être GRAND au Japon… (^-^;)

De comment éviter les foudres de son prof :

Lors du même test, une élève en manque d’inspiration s’est excusée de son trou de mémoire « passager » en dessin.

J'ai un gros trou de mémoire et je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il faut répondre !!
Pour ceux qui se poseraient la question, oui, je lui ai donné des points rien que pour son œuvre.

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail