0%

Electraglide 2005 Underworld

0
Underworld à l'Electraglide 2005

Electraglide 2005 – Underworld

Le vendredi 25 novembre a eu lieu la 6ème édition de Electraglide, grosse, voire même très grosse manifestation de musique électronique au Japon. D’ailleurs, vu comment les artistes se sont donnés à fond, on peut se demander comment une bonne partie d’entre eux ont pu remettre ça quelques heures après, le même évènement ayant lieu le “lendemain” à Osaka.

Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005

Avec un programme plutôt chargé débutant à 21h00 et finissant à 06h45 le samedi matin, l’évènement a attiré les foules, et les organisateurs ne s’y sont pas trompés en réquisitionnant les trois quarts du parc d’exposition de Makuhari (幕張メッセ): 40.500 mètres carrés tout de même.

Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005

Une problème cependant: les live étaient répartis sur deux salles différentes, ce qui pouvait engendrer certains dilemmes, voire même une très grande frustration pour ceux qui n’ont pas pris le temps d’étudier le programme et d’établir une stratégie. ^-^;

Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005

Et puisqu’on parle live et programme, vous allez pouvoir constater qu’il n’y avait pas que des inconnus qui avaient fait le déplacement: Chris Cunningham, Adrian Sherwood, Ken Ishii, Carl Cox, Sharam Jey, Coldcut,… et surtout Underworld avec un live d’un peu plus de 3 heures tout de même!

Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005

Je dis “surtout” parce que je ne suis pas vraiment un connaisseur et que les seuls artistes dont j’étais sûr de reconnaître le style et quelques morceaux, c’était bien Underworld! Un ami qui les avaient déjà vus sur scène m’a affirmé que leurs précédentes représentations étaient meilleures: je veux bien le croire, mais j’ai quand même bien savouré ma “première fois”.

Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005

Je n’étais visiblement pas le seul et ce fut assez impressionnant de voir le monde s’agglutiner dans la salle où Underworld se produisait, délaissant Chris Cunningham, Adrian Sherwood, les stands de boisson, les baraques à hot-dogs… et les toilettes! (N’oublions pas que nous sommes à Tôkyô et qu’un évènement où on ne fait pas la queue pour manger, boire et aller se repoudrer le nez, c’est un évènement raté! 😉 ). Le plus impressionnant ayant été le moment où ils ont débuté Born Slippy! C’est simple: les quelques irréductibles qui faisaient encore la queue à un des endroits sus-nommés, ce sont précipités en courant dans la salle! @[email protected]

Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005

Toujours est-il qu’on a eu droit à un pur moment de bonheur: depuis le temps que je n’avais pas eu de la bonne musique en club, je n’ai vraiment pas fait la fine bouche et la bonne ambiance générale y a largement contribué! J’espère que vous arriverez à percevoir ne serait-ce qu’un peu de l’atmosphère qui régnait là-bas avec ces clichés pas toujours très nets, mais bon je n’avais pas que ça à faire que prendre des photos. ^-^;

Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005Underworld à l'Electraglide 2005

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail