0%

La vie de Ronin

0

Et bien décidément, j’ai beau vous promettre que je vais essayer de passer plus de temps sur la rédaction des articles du blog : on en voit pas l’ombre d’un seul… (-_- )

Sans vouloir chercher d’excuses, l’examen de japonais arrive à grands pas (le 4 décembre), et j’aimerais bien ne pas avoir à le repasser l’année prochaine! Mon quotidien ressemble donc fortement à ce que j’imagine être « la vie des rônin » (浪人). Non, je ne parle pas des samurais sans maître, mais des redoublants aux examens d’entrée à l’université!

Contrairement à la France, au Japon il n’y a pas d’examen comme le baccalauréat qui valide les acquis du lycée et collège. Les étudiants tentent de passer l’examen d’entrée de l’université correspondant à leurs objectifs…. mais surtout à leurs résultats scolaires! En effet, ces derniers, en plus de la réputation du lycée, influencent directement le choix et la « qualité » des universités qui s’offrent à l’étudiant.Si on ajoute à cela la très conséquente difficulté de ces examens (à ce qu’on dit…), vous vous retrouvez chaque année avec des étudiants qui échouent à ces épreuves et qui, plutôt que d’entrer dans un établissement qui ne leur convient pas, décident de passer une année à étudier seul pour repasser l’examen l’année suivante. C’est ça un rônin: plus vraiment lycéen, pas encore totalement étudiant, il passe son temps (théoriquement) entre les bouquins et un arubaito (アルバイト), i.e. un petit boulot afin de financer son année.

Sur ce, je retourne à mes bouquins! ( ^-^)y~~

Amano

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail