0%

Kanazawa : Shima et Higashi Kuruwa

金沢・ひがし廓と志摩

0

Aujourd’hui appelé Higashi Chaya Gai, le quartier de Higashi Kuruwa n’a quasiment pas changé depuis sa fondation en 1820. Ses maisons à porte à claire-voie accueillaient, à l’époque, riches commerçants et hommes de lettre qui souhaitaient savourer certains plaisirs normalement réservés à la haute société. Immersion furtive dans le cadre de vie des geisha.

Intérieur de la maison de thé Shima

Rappelons tout d’abord que le mot geisha veut dire littéralement « personne d’art » ; loin donc de vous cette association d’idée rapprochant certaine péripatéticienne (de notre époque j’entends bien, laissons Aristote où il est) de ces personnes fort cultivées et d’une habilité à la limite du virtuose dans les principales formes d’expression artistique. Koto (cithare japonaise), shamisen (instrument à trois cordes), dance, yôkyoku (chants noh), cérémonie du thé, tanka (poème japonais à 31 syllabes), haikai ou haiku (poème japonais à 17 syllabes) : les geisha n’avaient que l’embarras du choix pour distraire leurs hôtes dans une des nombreuses ochaya (maison de thé) du quartier.

Les cuisines de la maison de thé Shima

Même si leur aspect extérieur a été conservé en l’état, beaucoup de ces ochaya ont désormais été transformées en restaurants, commerces ou encore chambres d’hôte. La maison de thé Shima, reconnu comme trésor culturel national, fait cependant exception. A peine serez-vous entré que vous aurez l’impression d’entendre la mélodie d’un shamisen, parfois entrecoupé des exclamations de clients grisés par les spiritueux locaux. Comme il en était coutume à l’époque, les pièces pour recevoir les clients se trouvent toutes à l’étage ; la cuisine, un irori (foyer creusé à même le sol), le dressing et la chambre de la propriétaire se partageant le rez-de-chaussée. Toutes les salles où étaient accueillis les visiteurs ont une petite salle d’attente concomitante et c’est un plaisir de découvrir l’agencement original des pièces. Une visite à ne pas manquer sur Kanazawa.

Intérieur de la maison de thé Shima

Infos pratiques

Horaires : de 9h à 18h, 365 jours/an
Tarifs : 400 yen/adulte – 300 yen/moins de 16 ans
Se déplacer : il y a désormais Machi-nori, un système de location de vélos à la « Velib » qui doit très bien remplacer mon conseil de faire les visites à pied. Pour plus de détails, télécharger la brochure en anglais.
Liens utiles et références : Site officiel (ja) (en) – La ville de Kanazawa a un site en français avec notamment des brochures à télécharger ICI

Cliquez sur les différents sites pour vous repérer et trouver d’autres articles du blog.

chargement de la carte - veuillez patienter...

Kanazawa Gare: 36.578273, 136.647763
Kanazawa - Maison de thé Shima: 36.572586, 136.666884
Kanazawa - Marché Ômichô: 36.571596, 136.656275
Kanazawa - Château: 36.564317, 136.659230
Kanazawa - Kenrokuen: 36.562208, 136.662704
Kanazawa - Nagamachi: 36.564289, 136.651146
Kanazawa - Musée Honda: 36.559065, 136.661723

La galerie photo

Date des clichés : 2005/08/20 – Apn : Canon IXY Digital 400

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail