0%
0

 

Promenade dans l’arrière Kamakura – 北鎌倉と雲頂禅庵

Entre grosses chaleurs, pluies torrentielles et grisaille, difficile de se sentir complètement en été. Il n’empêche que si le temps et le travail le permettent, je continue mes petites escapades hors de la ville, et cette fois-ci encore, mes pas m’ont conduit dans les environs de Kita-Kamakura…

Pas la peine de faire des recherches sur le net, vous ne trouverez certainement pas grand chose sur Unchôzenan, ce petit temple perdu dans les collines surplombant Kita-Kamakura. Et pour cause, Daikisan – son petit nom honorifique – est généralement interdit d’accès au public et vous ne pourrez jeter un œil au hall principal que depuis la porte.

Mais qu’ importe finalement car tout ce qui fait le charme de ce petit coin hors des sentiers battus, c’est son calme et ses airs de vieux quartier historique qui font qu’on a l’impression de se balader à une autre époque.

Entre chapeaux de tuiles aux reflets grisonnants et corsets de bois préservant leur blancheur de mains baladeuses, les murs du quartier s’étirent dans le lointain comme des rails que l’on suit sans jamais vouloir qu’ils ne finissent.

Mais finir ils le font, et on n’a plus qu’à s’enfoncer dans les bois, non sans un salut préalable au temple de Hakuunan et son vaste cimetière. Des statuettes, que j’ai vues rieuses, regardent les rares passants avec une bonhomie qui ne fit qu’ajouter à mon entrain du jour.

Le bois, qui semble si dense d’en contrebas, abritent en fait de nombreuses propriétés. On n’en distingue que les portails, frêles structures de bois cachées au milieu de la végétation, dont seuls de longs escaliers trahissent la présence.

Non, vraiment, rien n’est là pour troubler ma promenade, pas même le jardin d’enfants local qui était d’un calme religieux. Mais je sais pourtant que la foule n’est plus très loin : les arbres à ma gauche ont déjà fait place à un nouveaux mur, haut et massif, qui conduit directement au Engakuji et sa horde de touristes…

 

Date des clichés : 2009/05/20 – Apn : Canon EOS 40D

 
Horaires : pas d’horaires de disponibles pour le temple en lui-même mais les alentours sont libres d’accès
Tarifs : entrée libre
Accès : depuis la gare de Kita-Kamakura, prendre la sortie du côté de la voie qui part vers Kamakura, tourner tout de suite à gauche pour remonter la voie, continuer par le passage sous la roche, tourner à la première à droite et prendre l’escalier pour arriver face à Unchôzenan.
Tout le web : –

Carte de Kamakura et ses environs : cliquez sur les différents sites pour naviguer dans le blog.

Afficher Kamakura sur une carte plus grande
 

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail