0%
Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

Neputa Mura (ねぷた村)

Chaque année du 1er au 7 août, près de 60 neputa paradent dans les rues de Hirosaki. Si vous n’avez pas la possibilité d’y être à cette période, la visite du musée Neputa Mura devra absolument faire partie de votre itinéraire : des dizaines de Neputa exposés, des tsugaru-yaki (津軽焼) (poteries traditionnelles de la préfecture de Aomori), des shamisen (三味線) (instrument à trois cordes ressemblant à une petite guitare), des koma (独楽) (toupie),… Vous n’aurez vraiment pas le temps de regretter les 500 yens de droit d’entrée.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki


Il y a deux genres de neputa dans la préfecture de Aomori : les Neputa de Hirosaki et les Nebuta de Aomori. En raison de leur dénomination très similaire et de leur situation géographique très proche, beaucoup de Japonais ne savent pas bien en quoi les deux modèles sont différents.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

Ils se différencient tout d’abord par leur aspect : les Neputa (Hirosaki) prennent la forme d’éventails et sont sans relief ; les Nebuta (Aomori) sont au contraire d’apparence humanoïde et pourraient être comparés à des statues en papier.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

Ils sont également radicalement opposés en terme de symbolique et donc de l’atmosphère qui en découle lors des festivals où ils paradent. Les Neputa de Hirosaki expriment un départ pour la guerre ; la procession est donc lente et solennelle. Les Nebuta sont au contraire là pour un retour triomphal du champ de bataille ; la procession est donc gaie, très animée avec des gens qui dansent et sautent de partout.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

L’une des spécificités des neputa est que les deux faces représentent des scènes différentes. Le dessin au recto est appelé Kagami-e (« dessin miroir » 鏡絵) et met en scène les courageux héros de vieilles histoires chinoises comme « The Tale of the Three Kingdoms ». Au verso, on trouvera un dessin appelé Miokuri-e (« dessin de l’au-revoir » 見送り絵) avec généralement une magnifique femme représentée seule.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

Les neputa utilisés lors du festival font de 7 à 8 mètre de haut, mais lors de la visite du musée, vous aurez l’occasion d’en voir un de 10 mètres de haut pour 8 mètres de large (ci-dessus à gauche). Il est situé dans le hall principal où vous aurez sûrement l’occasion d’assister à une démonstration de taiko (tambour 太鼓). Les plus curieux d’entre vous pourront même s’y essayer : ne vous en faîtes pas, au vue de ma catastrophique performance, je pense que vous serez de toute façon félicités par les accueillants « animateurs ». ^^;

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

De vieilles esquisses et autres manga (bande-dessinée 漫画) qui ont inspiré les artistes des Neputa sont également exposés. Le style est vraiment excellent et les thèmes raviront les amateurs de légendes et mythologies.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

Neputa Mura est réparti sur plusieurs bâtiments, regroupés autour d’un jardin traditionnel japonais à la manière d’un véritable atrium asiatique. Si vous avez déjà arpenté les alentours verdoyants de Hirosaki-jô, il ne sera peut-être pas nécessaire de vous y attarder, mais une petite bouffée d’air pur entre deux salles de musée n’a jamais fait de mal à personne.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

Vous aurez la possibilité d’étudier l’organisation de la procession avec différents schémas, ainsi qu’une vidéo des festivals passés. A gauche ci-dessus, une corne musicale utilisée lors de la parade, et, juste à côté, le squelette d’un neputa.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki

Une petite salle est consacrée au shamisen avec là-encore schémas explicatifs, différents modèles en exposition et une présentation des principaux interprètes. Si vous avez le temps et que votre budget vous le permet, vous aurez la possibilité de prendre une leçon pour une petite initiation.

Le Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de HirosakiLe Neputa Mura de Hirosaki


Même remarque pour les koma qui réveilleront peut-être vos souvenirs d’enfance (?) et ne manqueront sûrement pas d’aiguiser votre curiosité grâce à la variété et l’originalité de ces toupies. Après une démonstration fort sympathique, je suis persuadé que vous ne résisterez pas à mettre la main à la pâte, voire à demander conseil à votre voisin… même s’il n’a que 8 ans. ^-^

Vous l’aurez compris, Neputa Mura a une dimension ludique incontestable et le fait de pouvoir essayer soi-même beaucoup de choses contribue grandement à son intérêt : un endroit à ne pas manquer si vous passez à Hirosaki !

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail