0%
Kaisendon du marché aux poissons de Hakodate

Hakodate : Kaisendon

À Hakodate, la spécialité est de faire les donburi avec des fruits de mer ou du poisson cru : on appelle ça, un kaisendon (海鮮丼). Vous pouvez prendre un kaisendon avec seulement une sorte de poisson ou un assortiment pour goûter à plusieurs choses. Ma sélection (ci-dessus) a été un « kani-hotate-maguro-don » (crabe, thon, coquilles St Jacques): une vraie merveille au petit-déjeuner! Un autre kaisendon très populaire est ikura qui sont des œufs de saumon assez gros et de couleur orange.

Kaisendon du marché aux poissons de Hakodate



Fourni gracieusement avec votre donburi, le kanijiru (か に汁) « soupe de crabe » de Hakodate n’avait absolument rien à voir avec tous ceux que j’avais pu manger jusqu’alors à Tôkyô. Les morceaux de crabe étaient des bouts de pince, remplis de chair fondante: un vrai plat à lui tout seul! Qui plus est, le okawari (se dit lorsqu’on veut recommander, ou remanger le même plat; en gros « remplacement! ») était gratuit!!! O_o

Amanomètre : Image hosted by Photobucket.comImage hosted by Photobucket.comImage hosted by Photobucket.comImage hosted by Photobucket.comImage hosted by Photobucket.com 5 cochons, je sais ça devient monotone, mais des produits aussi frais dans la bouche à 6 heures du matin, c’est l’extase absolue des papilles!

Mais un donburi (丼), qu’est-ce que c’est? Je trouve que c’est plus une manière de présenter un plat qu’une recette en elle-même. Jugez par vous-même: on appelle donburi tout les plats servis sur du riz dans un bol. En gros donc, seul le dessus change. Si vous mettez du bœuf, vous aurez un gyûdon (牛丼), gyû étant le bœuf et don la manière de servir dans le bol de riz (bien sûr, la viande de bœuf est cuisinée). On trouve de la même manière des butadon (porc), des katsudon (porc pané), des tendon (tempura),… C’est en général un plat unique qui cale bien l’estomac, et je me ferai un plaisir de vous en présenter d’autres!

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail