0%

Expo Gunpei Yokoi

横井軍平展

0

Je suis encore à la traîne avec cette exposition sur Gunpei Yokoi qui se tenait au Vacant à Harajuku la semaine dernière. Mieux vaut tard que jamais étant l’adage de ce blog depuis sa création (hum…), voici, avec pas tant de retard que ça, mon petit compte-rendu de l’expo en photos.

Expo Gunpei Yokoi

Dans la salle d’expo du Vacant

Les raisons de ma venue au Japon sont multiples mais ce serait malhonnête de ma part de ne pas faire figurer le jeu vidéo parmi elles. Je jouais déjà étant petit mais la véritable histoire liant pour moi jeu vidéo et Japon a commencé avec l’import et la Super Famicom. C’est d’ailleurs à cette époque-là que j’ai commencé à m’intéresser à l’étude du japonais (ah les 3 tours dans le sens des aiguilles d’une montre à Chrono Trigger !), déchiffrant avec minutie katakana et hiragana qui défilaient à l’écran. Bref. Toujours est-il que je joue encore, pas énormément, mais régulièrement, suffisamment en tout cas pour bloquer un moment dans mon agenda après avoir découvert l’existence de l’expo grâce à Pix’n Love.

Expo Gunpei Yokoi - Family Computer Robot sur Famicom

Le Family Computer Robot dans toute sa splendeur !

Pour faire grossièrement simple, feu Gunpei Yokoi est une des figures emblématiques du jeu vidéo de part son travail au sein de la société Nintendo, avec notamment l’invention des Game & Watch et de la Game Boy. Je m’arrête là car je ne sais pas grand chose du bonhomme et que d’autres en parlent bien mieux que quiconque jusqu’à présent, avis aux amateurs.

Expo Gunpei Yokoi

Le Virtual Boy n’aura jamais eu aucun autre équivalent dans l’industrie.

L’exposition, très intimiste, consistait principalement en la présentation de nombreux produits imaginés par Yokoi, avec un espace “hands on” dans lequel on pouvait tester une Famicom équipée du fameux “Family Computer Robot” dont on rêvait tous (ou étais-je le seul ?). Préférant ne pas me frotter à la bête, j’ai personnellement opté pour Joy Mecha Fight, un “jeu de baston” vieux de 17 ans dont la maniabilité m’a plus qu’agréablement surpris. Le Virtual Boy également en présentation, et que j’avais eu l’occasion de tester à sa sortie, n’a pas su par contre me faire changer d’opinion quant à sa 3D : 2 minutes la tête dans le casque et je ne me sentais pas bien. Rien à voir avec la machine d’ailleurs, vu que le boom 3D actuel ne m’enchante pas plus.

Expo Gunpei Yokoi

Une autre sélection de jouets issus de l’esprit de Gunpei Yokoi

Ce qui m’a par contre enchanté, c’était tous ces souvenirs qui me sont revenus à l’esprit au vu de certains des objets exposés, Game & Watch et Table Top en première ligne. Je ne sais combien d’heures j’ai passées sur le Donkey Kong (orange – deux écrans) à éviter les tonneaux pour me faire avoir au moment de décrocher le perchoir de Kong ! Certainement autant d’heures que sur le Mario’s Cement Factory, furieusement addictif. Vous l’aurez donc compris, une expo résolument orientée nostalgiques donc, initiative qu’on espère voir reprise plus souvent et, pourquoi pas, sur d’autres thèmes. Bon jeu à tous ! 😉

 

Infos pratiques

Liens utiles et références : Pix’N Love Editions (fr)

 

La galerie photos

Date des clichés : 2010/08/27 – Objectifs et Apn : Tokina 12-24 et Canon EF 24-105mm sur Canon EOS 40D

S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail