0%
0
Arashiyama à Kyôto

Entre le vent et la pluie, le coin était paisible.

Tempête à Arashiyama – 嵐山・嵐と桜編. Dans le bus qui nous entraînait loin du Ryôan-ji, la fatigue s’est vite fait sentir. Enfin, pas pour tous car un yatsuhashi au chocolat suffit amplement à recharger mes batteries. Plusieurs du groupe ne pensaient cependant plus qu’à se poser dans un café et Arashiyama semblait donc être le coin tout indiqué pour que tout le monde trouve son bonheur…

Arashiyama à Kyôto

Seules quelques fleurs de cerisiers bravaient le mauvais temps.

J’ai déjà eu plusieurs fois l’occasion d’aller sur Arashiyama (dont deux fois mémorables à vélo) et je dois avouer que le temps couvert et les énormes rafales de vent froid ne m’engageaient pas vraiment à la redécouverte des lieux. On a quand même pris notre courage à deux mains pour aller faire une petite balade du côté de la rivière, où les cerisiers commençaient à timidement se montrer. Les clichés pris à ce moment-là ne cassent pas vraiment trois pattes à un canard mais sortir l’appareil me fit bizarrement beaucoup de bien. Notre groupe avait fondu et nous n’étions plus que deux ; le froid ravivaient nos esprits ; j’avais curieusement envie de courir un peu partout.

Arashiyama à Kyôto

Vue de Kameyama depuis le pont Togetsu-kyô.

Entre la traversée aller-retour du Togetsu-kyô (le pont de Arashi-yama) et les prises de vue depuis le bout de la jetée encore trempée, il nous fallait bien un petit remontant avant de rejoindre le reste du groupe. On a donc jeté notre dévolu sur des manju bien chauds, dernière collation avant notre dîner dans un Ponto-chô décidément toujours aussi agréable de nuit. Rendez-vous bientôt pour notre dernière journée… avec un peu de soleil !

Arashiyama à Kyôto

Kyôto mars 2010 : Kiyomizu-dera sous la pluie => Kinkaku-ji sous la pluie => Ryôan-ji sous la pluie => Cerisiers à Arashi-yama => Nanzen-ji sous les cerisiers => Okonomiyaki => Chemin de la philosophie sous les cerisiers

Arashiyama à Kyôto

Infos pratiques

Horaires : accès libre
Tarifs : accès libre
Accès : depuis la gare de Kyôto, prendre la ligne JR San’in et descendre à Saga-Arashiyama (15mn/express). Pour plus de détails et pour vous y retrouver dans les transports, je ne peux que vous conseiller la page en anglais de la ville de Kyôto sur les transports et notamment ce document pdf avec une carte du réseau.
Liens utiles et références : Site officiel (ja)/(an) – Office National du Tourisme Japonais (en) – Page Secret Japan (fr)

chargement de la carte - veuillez patienter...

Kyôto - Arashi-yama 35.010324, 135.681587 Arashi-yama - Pluie et cerisiers

[toggle title=”Carte de Kyôto et ses environs” state=”closed”]

Cliquez sur les différents sites pour vous repérer et naviguer dans le blog.

chargement de la carte - veuillez patienter...

Kiyomizu-dera: 34.994825, 135.784909
Nanzen-ji: 35.011984, 135.794394
Gare de Kyoto: 34.985458, 135.757755
Kyôto - Kinkaku-ji: 35.038992, 135.729389
Kyôto - Ryoan-ji: 35.034497, 135.718252
Kyôto - Arashi-yama: 35.010324, 135.681587

Arashiyama à Kyôto

Arashiyama à Kyôto

Arashiyama à Kyôto

Arashiyama à Kyôto

Date des clichés : 2010/03/25 – Objectifs et Apn : Canon EF 24-105mm f/4 sur Canon EOS 40D


S'abonner
Pour être mis au courant des nouveautés directement par mail